Rio 2016
-674 jours
Pyeongchang 2018
-1227 jours
Tokyo 2020
-2123 jours
ARGENT
Les principales sources de revenus du mouvement olympique sont essentiellement constituées du produit des droits de télévision et des accords de partenariat avec de grands sponsors. A cela, ajoutons, la vente des billets, les monnaies, les timbres et les médailles, ce qu'on appelle la numismatique et le memorabilia. Ainsi le CIO est exclusivement financé par des fonds privés et ne dépend en aucune manière des états et d'éventuelles subventions gouvernementales.
Cet argent est presque entièrement redistribué. Ainsi la ville organisatrice en perçoit le cinquième, les comités nationaux et le Comité International Olympique se partagent le reste. Le CIO conserve en réalité moins de 10% de ces sommes. Depuis 1985, le CIO a mis au point un programme appelé TOP. Ce programme et de nature à permettre de diversifier les sources de revenus. Il s'agit d'accords de partenariat avec de grandes entreprises multinationales, le plus souvent américaines ou japonaises. A titre d'exemple, le programme de la période allant de 1993 à 1996 a rapporté au CIO, plus de 300 millions de dollars.
Enfin précisons que l’argent est également la matière principale qui constitue les médailles olympiques offertes aux deuxièmes de chaque compétition aux Jeux.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms