Rio 2016
-651 jours
Pyeongchang 2018
-1204 jours
Tokyo 2020
-2100 jours
BARCELONE - Espagne
Déjà pressentie pour organiser les Jeux de 1936, la capitale catalane a dû attendre 1992 pour retrouver une pareille opportunité. Elle a pour cela l'appui inconditionnel du président du CIO Juan Antonio Samaranch, originaire de la ville. Ces Jeux consacrent le retour de l'Afrique du sud et d'une équipe d'Allemagne unifiée sous un même maillot et un même drapeau. En revanche, la chute de l'empire soviétique n'est pas définitivement consommée. C'est sous le vocable de CEI que se présente les anciennes nations soviétiques. Cette équipe se montre toutefois la plus forte et remporte 91 véritables médailles d'or. Elles ne sont plus en vermeil comme par le passé. Le héros des Jeux est le gymnaste biélorusse Vitaly Scherbo qui remporte à lui seul six médailles d'or.
De ces Jeux, les spectateurs et téléspectateurs garderont en mémoire l'image de la cérémonie d’ouverture où un athlète handicapé allume d'une flèche la vasque olympique. Il y a également la bronca qui secoue les délégations irakiennes, koweïtiennes et libyennes, copieusement sifflées pour être seulement composées d'hommes.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms