Sotchi 2014
77 jours
Rio 2016
-833 jours
Pyeongchang 2018
-1386 jours
ERYTHROPOIETINE
Plus connue sous le nom d'E.P.O, l'érythropoïétine est une hormone sécrétée par les reins. Cette hormone a été récemment synthétisée et produite sous forme de médicament. Il permet aux athlètes qui l'utilisent de stimuler leur production de globules rouges et donc d'augmenter leur capacité d'oxygénation. Ce produit est donc aujourd'hui devenu le principal dopant utilisé par certains athlètes. On disait il y a peu qu'il est indécelable dans le sang et les urines et donc de nature à faciliter la fraude. Mais ce médicament est dangereux et provoque des défaillances cardiaques pour ceux qui l'utilisent à fortes doses comme les cyclistes par exemple. Lors des Jeux de Sydney en 2000, la commission médicale du CIO s'est donnée les moyens de traquer l'EPO. 2700 contrôles ont été réalisés dont 300 spécifiques à l'EPO au moyen de tests sur les urines et le sang. Tous les médaillés ont systématiquement été contrôlés. 11 sportifs dont deux champions olympiques sont tombés. L'un avait utilisé des anabolisants et l'autre un produit interdit destiné à soigner un rhume.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms