Rio 2016
-653 jours
Pyeongchang 2018
-1206 jours
Tokyo 2020
-2102 jours
JOHNSON Ben (1961) Canada / Athlétisme
Lorsque l'athlète canadien Ben Johnson devient champion olympique et nouveau recordman du monde du 100 m sur le stade de Séoul en 88, c'est pour tout le monde, un formidable exploit.48 heures plus tard, un communiqué médical révèle que le canadien est dopé aux anabolisants. Dans le milieu de l'athlétisme tout le monde savait mais personne n'avait rien dit. Le canadien était en effet surnommé « Benoïde » en raison de son penchant pour les stéroïdes anabolisants. Déchu de son titre et de ses contrats publicitaires, Johnson est prié de regagner son pays sur le champ.Cette exclusion sera salutaire dans le cadre de la lutte contre le dopage.Quant à Johnson, il ne renonce pas. Après deux années d'exclusion, il est de nouveau à Barcelone en 92. Il ne parvient pas à atteindre la finale et il est exclu du village olympique pour avoir éconduit un volontaire.De nouveau convaincu de dopage quelques mois plus tard, Johnson a été définitivement exclu de toutes compétitions. Toutefois en 1999, Johnson est autorisé à reprendre une activité sportive en dehors de l'athlétisme. Il doit subir trois tests négatifs. Lors du second il est convaincu d'avoir utilisé un produit masquant pour cacher la prise d'anabolisants. Ce jour là, Johnson fait tomber un triste record. Il est le premier athlète contrôlé positif à trois reprises.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms