Rio 2016
-591 jours
Pyeongchang 2018
-1144 jours
Tokyo 2020
-2040 jours
JUDO
Cette discipline qui signifie voie de la souplesse est codifiée par le maître Jigoro Kano à la fin du siècle dernier. Elle est issue du Jiu Jitsu qui était pratiqué par les samouraïs entre le XIIIe et le XIXe siècle. Il s’agit d’une défense sans arme. Le judo comprend une quarantaine de prises qui se décomposent en cinq mouvements. Les lancements de hanches et de jambes, les étranglements, les clés et les immobilisations. Les judokas peuvent selon le degré de réussite de leurs mouvements marquer quatre types de points : le koka, le yuko, le waza-ari et l’ippon. L’ippon marque la fin du combat, c’est comme un K.O en boxe.
Ces dernières années, les combats serrés ont obligé la Fédération internationale à créer la règle du « golden score ». C’est l’équivalent du « but en or » en football. À l’issue du combat, les judokas à égalité doivent disputer une prolongation de cinq minutes, c’est le premier compétiteur qui marque un point qui gagne le combat.
Le judo fait son entrée au programme olympique à Tokyo en 1964. Cette année-là, c'est un Hollandais Anton Geesink qui s'impose. Le Japon devra attendre 20 ans et l'avènement de Yamashita pour reprendre sa couronne. Aujourd'hui ce sont les Français et les Japonais qui dominent la discipline.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms