Rio 2016
-706 jours
Pyeongchang 2018
-1259 jours
Tokyo 2020
-2155 jours
LEWIS Frederic Carlton « Carl » (1961) Etats-Unis / Athlétisme
C'est un des plus grands champions olympiques de tous les temps. Le sprinter américain remporte entre 1984 et 1996, neuf médailles d'or olympiques dont quatre aux Jeux de Los Angeles en sprint et à la longueur. Athlète remarquable et fils exceptionnel, il glisse une de ses médailles dans le cercueil de son père qui vient de s’éteindre après ces jeux. Il lui promet d'en gagner d'autres. Il sera exaucé au delà de ses propres espérances.
Bénéficiant de la disqualification du canadien Ben Johnson à Séoul en 1988, Lewis est double champion olympique en s'imposant sur 100 m et en longueur. En dépit de la disqualification pour dopage de Johnson, il le réconforte.
Il sera encore triple champion olympique à Barcelone en remportant deux titres par équipes sur 4x100 et 4x400 mais aussi en longueur pour la troisième fois consécutive. En revanche, Carl Lewis n'a pas pu conserver son titre sur 100 m pour avoir raté les impitoyables sélections américaines quelques mois avant les Jeux.
Mais son plus bel exploit, il l'obtient à Atlanta en 96, où il remporte son quatrième concours de la longueur. Il aurait espéré remporter une dixième médaille d'or en accompagnant le relais américain sur 4x100 m. Ses entraîneurs n'ont pas voulu de lui et les américains ont été battu en finale par les canadiens. Ce champion méritait davantage de considération !



Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms