Rio 2016
-736 jours
Pyeongchang 2018
-1289 jours
Tokyo 2020
-2185 jours
LOS ANGELES - Etats-Unis
Deux fois ville olympique en 1932 et 1984, Los Angeles est étroitement associée à l'histoire du mouvement olympique. Pourtant en 32, il faut du temps pour se rendre dans la ville californienne. Ainsi les européens prennent un paquebot pour traverser l'Atlantique avant de parcourir en train les Etats-Unis d'Est en Ouest. Ils mettent près de 15 jours pour se rendre en Californie. Arrivés sur place, ils ne regrettent pas le spectacle. Gary Cooper, Charly Chaplin et les Marx Brothers assurent le show d'ouverture. Le podium olympique est créé pour l'occasion.
En 1984, Los Angeles obtient les Jeux sans contestation, faute de villes concurrentes. D’une part parce que Téhéran qui avait été choisie pour l’organisation des Jeux de 84 est contrainte d’abandonner son projet en raison de la révolution islamiste, d’autres part en raison des déficits accumulés par les précédentes cités organisatrices. Les américains ne connaissent pas ce type de soucis. Ce sont les sponsors qui financent une grande partie des réalisations. C'est donc sans surprise que les organisateurs réalisent de confortables gains. Avec 266 millions de dollars de bénéfices, les Jeux de Los Angeles constituent encore aujourd’hui un record.
Sur le plan sportif, l'absence de l'Urss et de la RDA qui boycottent ces Jeux en réponse à l'absence des américains et de nombreuses autres nations lors des Jeux de Moscou, quatre ans plus tôt, permet à la Roumanie de se hisser au deuxième rang des nations derrière les Etats-Unis. Lors de ces Jeux, les épreuves de GRS sont admises au programme olympique.
On peut dire que Los Angeles est la ville qui aura été le plus souvent candidate à l’organisation des Jeux d’été en marge de ses deux organisations. La grande ville californienne a été candidate en 1928, 1948, 1952, 1956, 1976 et 1980.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms