Rio 2016
-714 jours
Pyeongchang 2018
-1267 jours
Tokyo 2020
-2163 jours
NABER John (1956) Etats-Unis / Natation
Le dossiste américain dit bénéficier du soutien de Dieu. C'est surtout un travailleur infatigable qui bat le meilleur spécialiste mondial, Roland Matthes, dans le bassin de Montréal sur 100 et 200 m. Deux médailles d'or et un record du monde sur 200 m viennent couronner ce crime de lèse-majesté. Lors de cette dernière épreuve, son temps est tellement impressionnant qu'il est inférieur à celui de Mike Brumel, le vainqueur du 200 m papillon, alors que le dos crawlé est une nage moins rapide. A ces deux médailles d’or, John Naber ajoute deux autres pépites remportées avec ses partenaires américains du 4x200 m et du 4x100 m 4 nages. Non content de ces quatre médailles d’or, l’étudiant en psychologie prend la médaille d’argent du 200 m nage libre, une nage bien éloignée du dos crawlé. Un travailleur infatigable disait-on !
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms