Rio 2016
-593 jours
Pyeongchang 2018
-1146 jours
Tokyo 2020
-2042 jours
SEOUL - Corée du sud
La capitale coréenne qui accueille les 24ème jeux olympiques en 88 est alors la ville forte d'un régime dictatorial. Beaucoup d'ailleurs s'offusquent de cette désignation.Aussi les organisateurs multiplient les gages de fraternité et d'ouverture au monde.Au final, les jeux coréens restent parmi les plus beaux de ces dernières décennies.Les coréens ne ménagent pas leur peine pour cela. Séoul est transfigurée pour l'occasion. Pas seulement d'un point de vue architectural, mais également d'un point de vue démocratique.Ces jeux révèlent les nageurs Matt Biondi, Tomas Darnyi, Janet Evans et Kristyn Otto. Il confirme le talent de Carl Lewis et l'éphémère domination de Florence Griffith Joyner.A l'aube de leur disparition, la RDA et l'Urss prouve encore leur domination sur le sport mondial.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms