Rio 2016
-713 jours
Pyeongchang 2018
-1266 jours
Tokyo 2020
-2162 jours
TEST
Afin de lutter contre le dopage, les juges médicaux chargés des contrôles à Montréal en 76 essaient sur eux mêmes les produits dopants. Ces tests sont alors destinés à mieux comprendre les effets des produits et mieux déceler les traces dans l'organisme. Il semble difficile de faire plus professionnel.
Plus récemment, l'ensemble de la sélection olympique russe qui s’est rendue aux Jeux olympiques de Salt Lake City, avait passé des tests antidopage afin qu'il n'y ait aucun scandale de dopage aux Etats-Unis. Les membres de l'équipe russe de ski avaient par ailleurs passé six ou sept tests sanguins durant les trois mois précédents les épreuves. Ces contrôles, ainsi que la perte de sang, avaient sapé leur moral et leur force. En dépit de ces précautions, Larissa Lazutina et Olga Danilova furent contrôlées positives pendant les Jeux avec un nouveau produit, la darbepoetine, à priori indétectable. Elles ont été contraintes de rendre les médailles qu’elles avaient gagnées.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms