Rio 2016
-594 jours
Pyeongchang 2018
-1147 jours
Tokyo 2020
-2043 jours
YOUGOSLAVIE
Cette grande nation sportive européenne est un pays divisé qui se présente aux Jeux de Barcelone sous le nom d’IOP, comme Participant olympique indépendant. Ce label rassemble la Serbie, le Monténégro et la Macédoine.
Auparavant, c’est-à-dire jusqu'en 1991, l'année de la scission, c'est une équipe unifiée qui comprend également la Bosnie, la Croatie et la Slovénie qui fait trembler les meilleures nations. Ce sont les sports collectifs qui donnent à la Yougoslavie ses plus belles médailles. Elle remporte le titre de basket en 80 et c'est encore aujourd'hui l'une des meilleures nations de handball.
Depuis 91, la Croatie s'est illustrée avec son équipe de basket finaliste face à la Dream team américaine à Barcelone en 1992. Elle remporte deux autres médailles grâce au joueur de tennis Ivanisevic qui rêve pourtant de donner à son pays une première médaille d'or. Elle l'obtient à Atlanta en 96 dans le tournoi de handball. De son côté, la Slovénie repart de Catalogne avec deux médailles de bronze. Une nouvelle étape faillit être franchi lors des Jeux de Sydney 2000 lorsque les Monténégrins annoncèrent leur intention ne plus faire partie de la nouvelle fédération yougoslave et de ne plus en porter le maillot.
Notons que la Yougoslavie était encore une nation indivisible lorsqu'elle organise les Jeux d'hiver de Sarajevo en 84. Aujourd'hui, après le violent conflit qui a opposé Serbes et Bosniaques, il ne reste plus rien du site olympique, défiguré par les bombes.
Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms