Sotchi 2014
76 jours
Rio 2016
-834 jours
Pyeongchang 2018
-1387 jours
Pékin reconnaît qu'il sera "ardu" de contrôler la pollution - 18/1/2008
Pékin va essayer de limiter la pollution pour les Jeux olympiques d'août prochain, mais il sera difficile de purifier l'air de la ville, a reconnu dimanche le maire, Guo Jinlong, selon l'agence de presse Chine Nouvelle.
"La tâche pour contrôler la pollution et la congestion du trafic reste ardue", a-t-il souligné, ajoutant que Pékin coopérera avec les villes voisines pour améliorer les conditions environnementales.
La capitale chinoise doit notamment imposer des limitations temporaires du trafic pendant les Jeux olympiques pour faciliter la circulation et réduire les gaz d'échappement.
Avec le boom économique en Chine, 1.000 nouvelles voitures s'ajoutent chaque jour aux véhicules circulant déjà sur les routes de Pékin. La pollution forme parfois une brume grise au-dessus de cette ville de 17 millions d'habitants.


Copyright Dicolympic - Contact - Conception WFHCustoms